Voyage en Thaïlande

Publié dans Voyages

06.2008 : préparatifs

Billets d'avion en poche, plus que deux semaines avant le départ le 11/07 ! Vaccins et passeports à jour, il nous faut patienter sous le ciel gris d'un mois de juin parisien. Après avoir parcouru quelques guides et forums de voyage notre itinéraire sur place commence à prendre forme: nous atterrirons à Bangkok le 12/07, puis probablement Kanchanaburi, Ayuthaya, Sukhothai, Chiang Mai. 

Là nous avons déjà réservé un vol intérieur via Asia-airways pour rallier Bangkok: pour moins de 1000 baths et une heure de vol nous éviterons ainsi 14 heures de train qui nous auraient couté presque le même prix (State Railways of Thaïland).

Nous devrions ensuite aller au sud du pays, sans doute sur l'île de Koh Tao, pour plusieurs jours de repos à la plage, avant de reprendre l'avion à Bangkok le 02/08. 

(livres)

 

12.07.2008 - Arrivée à Bangkok

Une journée de vol via Sri Lankan Airlines pour rejoindre la Thaïlande en faisant escale à Colombo. Nous sommes arrivés en début d'après-midi à Bangkok et avons posé nos sacs à la gesthouse Shanti Lodge, dans le quartier plutôt tranquille de Thewet. Il a été facile de trouver un taxi à l'aéroport, mais beaucoup plus difficile d'obtenir de lui qu'il utilise le 'meter' (le compteur), nous avons fini par céder et convenir d'un forfait. Par la suite nous serons plus vigilants ! 

Nous faisons un tour de reconnaissance à Khaosan Road, rue officielle des dealers de babioles pour touristes. 

En début de soirée nous retrouvons des amis venus de Delhi qui passent le week-end dans le coin, l'occasion de descendre avec eux quelques pichets de Singha Beer !

 

13.07.2008 - Kanchanaburi, la rivière Kwaï

Arrivés hier, nous quittons déjà Bangkok, remettant à plus tard la visite de la bouillante capitale, et prenons un bus pour Kanchanaburi, une ville plus tranquille dans les terres. Le temps de poser nos sacs dans notre guesthouse du jour (Sugar Cane 2, une bonne adresse) et nous repartons a pied cette fois ci jusqu’au fameux pont de la rivière Kwai. 

On peut le traverser à pieds, mais l’absence de barrières sur les côtés rend les croisements entre visiteurs plutôt délicats si vous êtes sensibles au vertige ! Bien que très touristique l’endroit est tranquille, un calme tout juste troublé de temps en temps par le passage de speedboats, ces petits bateaux longs et fin équipés de gros moteurs hors bord, qui sillonnent la rivière plein gaz pour transporter quelques touristes.

Il fait nuit tôt, autour de 19h, ce qui nous donne l’occasion de visiter le marché de nuit où, entourés presque uniquement de thaïs, nous dégustons la cuisine locale dans plusieurs petits stands. L'occasion notamment de goûter aux insectes frits : mis à part les plus gros (blattes etc) c'est vraiment délicieux !  

 

14.07.2008 - Kanchanaburi, rencontre avec les éléphants

Nous prenons le train depuis Kanchanaburi jusqu’a Namtok (en passant sur le pont de la rivière Kwai !) où nous attend François du Ganesha Park. 

Nous avions réservé un éléphant chacun pour une journée complète dans son parc, mais à notre arrivée il nous annonce la mine grave qu’il n’a plus aucun éléphant ! Nous accusons le coup, tout comme les autres touristes qui nous accompagnent aujourd’hui. Heureusement François nous propose une solution de dépannage, nous allons dans un autre camp à quelques kilomètres, Taweechai Elephant Camp, parait-il le meilleur de la région, très beau et bien équipé. 

Nous faisons donc une première ballade à dos d’éléphant dans la forêt, au départ dans la nacelle puis assis sur le cou du pachyderme. Puis vient le meilleur moment, et un des souvenirs les plus forts du voyage, la baignade dans la rivière avec les éléphants ! Ces grosses bêtes adorables adorent l'eau et sont douées en apnée ! Ils nous arrosent avec leur trompe. Un super moment, c'est vraiment quelque chose à faire ! 

En fin d’après-midi nous quittons à regrets les éléphants et retournons au Ganesha Park pour y passer la nuit. L'endroit est isolé et très agréable, les chambres sont dans un raft en bois posé sur la rivière Kwai, avec un ponton pour déjeuner et se baigner. Nous sautons dans l’eau pratiquement depuis les fenêtres de la chambre ! Une fois dans la rivière le courant est très fort, on ne peut que se laisser porter, viser l’échelle à l’autre extrémité du raft et surtout ne pas la rater ! Tout ceci est très agréable, rafraichissant et aussi épuisant !

 

15.07.2008 - Kanchanaburi, Namtok et Hot Spring

 Dans la matinée nous visitons des chutes d’eau – Pha Tad Namtok -  puis nous baignons dans les sources d’eau chaude de  Hindad. C’est la bonne heure, l’endroit est désert. Il y a trois petits bassins : chaud, très chaud et trop chaud. Après quelques minutes dans le deuxième je commence à avoir la tête qui tourne, je ne tenterai pas le dernier à plus de 50°c ! Un plongeon dans la rivière qui borde les sources, et qui semble glacée en comparaison !

Nous faisons ensuite un petite halte dans un temple dédié à Ganesha, dieu des éléphants, et après le déjeuner nous partons en bus pour Kanchanaburi. Nous ne prenons pas la même guesthouse, cette fois ci nous allons au Pong Phen Hotel, qui à l’avantage d’avoir une piscine. Il faut dire qu’il fait chaud, et que nous avons eu notre première averse aujourd’hui, dix petites minutes de pluie chaude sous le soleil. Nous sommes logés au même endroit que de très sympathiques compagnons de voyage que nous avons rencontrés au Ganesha Park, une famille de français et un couple de canadiens. Jusqu’ici tout est parfait, c’est un vrai bonheur, le pays est magnifique et les thaïs sont adorables ! 

 

16.07.2008 - Kanchanaburi, Erawan et Tiger Temple

Nous décidons de rester une journée de plus dans cette magnifique région de Kanchanaburi. Avec nos compagnons de voyage nous négocions à bon prix un songteaw pour aller visiter les fameuses chutes d’Erawan et l’intriguant temple des tigres. 

La ballade pour accéder aux sept niveaux de la cascade est superbe, et comme nous sommes partis de très bonne heure le matin nous arrivons les premiers et évitons les cars de touristes: se baigner absolument seuls dans les bassins translucides de la cascade c’est mettre une nouvelle fois les pieds dans un petit paradis.

 Apres un repas bien mérite après cette longue marche et toutes ces baignades nous faisons une heure de route pour visiter le temple des tigres. Tenu par des moines, il est possible de caresser plusieurs tigres endormis au soleil (sous bonne surveillance, malgré l étrange apathie des félins). Il y a pas mal de polémique concernant les méthodes utilisées pour rendre ces fauves aussi calmes et malléables. Sensation étrange de les voir endormis, se laisser toucher par tant de touristes sans jamais avoir aucune réaction, ce qui nous donnera envie d’en savoir plus. 

Nous préfèrerons le reste du temple, où nous avons pu jouer avec des bébés tigres nettement plus vifs !

 

 

17.07.2008 - Ayutthaya (1er jour)

Nous quittons Kanchanaburi pour nous rendre a Ayutthaya, au nord de Bangkok, en bus avec un changement a Suphan Buri. Quatre heures de route, et les seuls autres touristes dans le bus sont les français qui nous accompagnent depuis quelques jours (cf. compte-rendu  des jours précédents). Nous arrivons à Ayutthaya vers 13h, le temps de nous poser à la Baan Lotus Guesthouse (une très bonne adresse), manger un morceau dans le quartier et nous partons visiter la ville. 

 Puisque nous avons passe une journée de plus que prévu a Kanchanaburi nous décidons d’écourter notre séjour ici, nous ne resterons donc qu’une seule nuit. Pour cette visite express de la ville nous mettons un pied dans le monde des voyages organisés en optant pour un « package » en tuk-tuk, comprenant la visite des principaux temples, dont un au coucher du soleil et deux autres eclairés de nuit. 

Nous visitons egalement un camp d’éléphants dans lequel nous pouvons approcher librement les animaux en liberte, jouer avec les éléphanteaux et leur donner à manger des bananes. C est une surprise et ce sera le meilleur moment de la journée !

18.07.2007 - Ayutthaya (2ème jour)

Ce matin nous visitons d’autres temples dans la ville, dont le Wat Maha tat avec sa célèbre tête de Buddha dans les racines d’un arbre. 

Nous quittons Ayutthaya (et nos compagnons de voyage) avec le train express de midi en direction de Pitsanulok (4 heures) pour prendre ensuite un bus (1 heure) jusqu’a Sukhothai.  

Bien fatigués par toute cette route nous posons enfin nos sacs dans un petit bungalow dans le jardin de la Ban Thaï Guesthouse.

 

19.07.2008 - Sukhothai

Nous partons de bon matin jusqu’au parc historique de Sukhothai, situé à douze kilomètres de la ville (dite « New Sukhothai »). A l’entrée du parc nous louons deux vélos et nous baladons entre les différents temples et bouddhas au milieu de la verdure et des étendues d’eau. La balade est très agréable, le vélo apportant en plus un peu de fraicheur.

En fin d après-midi je pars pour une randonnée en VTT de deux heures dans la campagne pendant qu’Elena opte pour un massage. Les alentours de Sukhothai sont très beaux, nous sommes un groupe de six conduits par Maam, thaïlandaise anglophone. Les paysages deviennent magnifique dès que l’on quitte les routes, le chemin passe entre des rizières vertes fluorescentes sur fond de ciel gris sombre, aurons nous de la pluie ? 

Peu après nous laissons vélos et chaussures au bord du chemin pour aller tremper les pieds dans une de ces rizière où des paysannes nous initient a la cueillette du riz (deux fois par an, en alternance avec le tabac), encore un moment  inoubliable !  

Apres une bonne heure de VTT Maam inquiète nous fait changer plusieurs fois de direction pour éviter les nuages noirs de plus en plus menaçants. Quand un énorme éclair strie le ciel a quelques centaines de mètres devant nous elle sonne le repli immédiat des troupes, il faut s abriter et vite ! Nous arrivons a la maison d un paysan au premières gouttes, une minute plus tard le vent se met a souffler très fort et un déluge soudain crépite contre le toit de tôle de l'abris. Une demi heure plus tard, voyant que cela n est pas près de s arrêter, nous chargeons vélos et cyclistes dans la benne du pickup Toyota de notre hôte qui me dépose complètement trempe quinze minutes plus tard non loin de la guesthouse. Quelle douche ! Un bon repas et une Singha Beer bien mérités m’y attendent.

 

20.07.2008 - De Sukhothai à Chiang Maï

Au réveil nous prenons un bus en direction de Chiang Maï toujours plus au Nord. Cinq heures de route sans escale dans des sièges aux normes thaïlandaises: mes épaules dépassent de dix cm de chaque cote du siège et mes genoux sont bien enfoncés dans le dossier de devant. Nous arrivons vers 15h et dans un sale état a Chiang Mai et posons nos affaires a la Siri Guesthouse, dans le carré historique de la ville. L’endroit est tranquille, il n’y a pas de circulation. 

Au retour de déjeuner une grosse pluie nous tombe dessus alors que nous découvrons le « Sunday market » dans une rue proche de notre guesthouse,  nous nous précipitons sur un stand vendant parapluies et "rain ponchos" pour continuer notre ballade, les tongs sous quelques centimètres d eau. C’est la mousson !

 

21.07.2008 - Chiang Maï

Après un bon petit déj nous quittons la Siri Guesthouse pour nous installer dans la Bungalow Guest House un peu plus a l écart de la ville, où nous avons réservé trois nuits par internet. Un bungalow nous y attend dans un joli jardin tropical. Première déception depuis le début de ce voyage, cette guesthouse tenue par des français n’est pas a la hauteur de ce que leur site laissait imaginer: loin du centre mais paradoxalement plus bruyant, le jardin et les bungalows bordent une route très fréquentée, et les bungalows à la propreté douteuse sont bruyants. Pour rejoindre le centre il faut compter 20 min de marche dans un quartier pas terrible, des garages et des parkings, bof.

Nous réservons auprès des gérants de cette guesthouse une journée en 4x4 dans la région pour le lendemain. Minute nerd, on fait un saut au Computer Plaza, gros centre commercial de matériel informatique, pour faire le plein de carte mémoires pour nos appareils photos. 

Visite culturelle ensuite, avec le principal temple de la ville, le Wat Phra Singh et son Bouddha lion. En fin d’après midi nous partons à la recherche d un bon resto japonais recommandé dans le Lonely  mais il s'avère définitivement fermé. Nous nous nous rabattons sur Mike's Burger, de délicieux burgers servis dans une ambiance tranquille. 

Pour la soirée nous tentons le Night Safari : un safari dans des minibus ouverts dans une réserve naturelle. Le parc en lui même est très impressionnant, la déco travaillée fait irrésistiblement penser a Jurassik Parc. Mais point de grosse bêtes ici, une majorité de biches et de félins visiblement agaces d’être réveilles toutes les cinq minutes par les projecteurs des minibus. Rien de bien formidable, et clou du spectacle un "show aquatique" constitué d’un jeu de fontaines éclairées et de lasers sur un petit plan d’eau. Kitchissime à souhait et accompagné de musique classique gonflante, nous quittons hilares ce lieu étrange !

 

22.07.2008 - Chiang Maï, en 4x4 dans la montagne

Nous partons vers 9h en 4x4 avec Nat, notre chauffeur. Nous commençons par une visite du principal temple du nord de la Thaïlande, le Doï Suthep, à plus de 1600m d'altitude. 

Nous nous engageons encore plus haut dans la montagne, la route se transforme en piste. Trois heures de piste dans la montagne dans une végétation luxuriante sans croiser personne, ce qui n’a rien d’étonnant vu l’état de la piste. 

Nous nous enfonçons dans la jungle, et faisons halte dans une plantation de café et de litchi où nous dégustons un arabica. Nous visitons plus loin un petit village Mông, une communauté d'origine chinoise qui vit dans la montagne. Nous pouvons même visiter leur école, les enfants jouent dehors, et nous jetons un œil dans les classes. 

Déjeuner peinard sur des nattes au bord du lac Tao, et après avoir visité quelques temples - un monastère Mông dans la foret puis le cimetière des princesses - nous rentrons sur Chiang Maï. 

23.07.2008 - Chiang Maï

 Une mauvaise nuit plus tard (la chambre s’avère infestée de punaises, nous n’avons presque pas ferme l'œil !) nous décidons d'abréger notre séjour dans cette guesthouse et retournons a la première heure a la Siri Guesthouse, mieux située, plus propre, plus calme et moins chère ! Un peu de réconfort, le monospace du Oasis Spa vient nous chercher pour emmener Elena qui va enfin profiter de son cadeau d anniversaire : un soin ayurvédique complet dans ce spa haut de gamme !

 

 

24.07.2008 - De Chiang Maï à Koh Tao

Nous prenons l'avion à Chiang Mai pour arriver une heure plus tard a Bangkok, où nous attendons quelques heures un bus de nuit qui nous amènera a Chumphon. Nous avions l’intention de prendre un train de nuit avec couchettes mais il est parait-il complet. A posteriori je mets sérieusement en doute l’honnêteté de la personne qui nous a réorienté ensuite vers une agence privée pour réserver un bus !

Nous quittons Bangkok a 21h30 pour arriver a 4h du matin a Chumphon, petite ville sur la cote, où nous prenons a 7h un bateau pour l ile de Koh Tao. A 10h nous sommes enfin installés dans notre bungalow au viewpoint resort: le soleil n est pas complètement au rendez vous mais l’endroit est sublime. 

La grande chambre de notre bungalow dispose d’une grande baie vitrée donnant accès a une terrasse au dessus de l eau turquoise, une vue imprenable sur la mer. Le seul bruit perceptible est celui du clapotis de l'eau quelques mètres plus bas, l’endroit rêvé pour se reposer après cette nuit passée dans les transports. Hop, on file faire trempette dans l’eau chaude d’une des petites plages au pied du bungalow ! 

  

26.07.2008 - Koh Tao

Toujours pas de soleil ! Nous sommes partis en bateau toute la journée autour de l'ile pour faire du snorkeling (pour les ringards qui ne connaissent pas c est de la plongée en apnée avec palmes-masque et tuba dans des eaux peu profonde, 4-5 mètres maxi). Les fonds sont très beaux, l’eau translucide, c’est plein de poissons colorés et de coraux, même sans aller loin la vie sous marine est magnifique ! 

Par contre sur le bateau c'est une autre histoire, le ciel est toujours couvert et le vent se lève, on a carrément froid en remontant sur le pont après chaque plongée, tout le monde s équipe de gilets de sauvetage pour se tenir chaud. Je n imaginais pas avoir froid a Koh Tao en juillet ! Des que l’on sort des baies abritées la mer devient houleuse, on zappe plusieurs sites de plongée prévus, et on doit même rebrousser chemin dans l après-midi: il parait qu’un bateau qui a tente le tour de l ile dans la matinée  a joué au sous-marin... 

27.07.2008 - Koh Tao

Toujours le même ciel gris ce matin, avec un peu plus de vent. L'endroit a beau être paradisiaque, sans soleil ce n’est pas pareil, et les autres activités sur l’île se passant dans les bars, nous décidons d’écourter notre séjour à Koh Tao. Nous sommes déçus, nous n’aimons pas l’ambiance sur l’île, la moyenne d’âge doit tourner autour de 20 ans, on se croirait dans un grand club de vacances, sans aucun thaï, et ce n’est pas trop notre truc. Nous prenons nos billets de bateau et de bus pour Bangkok, de façon à nous rendre après demain au parc national de Khao Yai avant de finir notre séjour a Bangkok.

En début d’après-midi un orage éclate, nous pouvons tout juste rejoindre le point de rendez vous du taxi pour le bateau tout à l’heure. La mer est très agitée, le spectacle est grandiose mais nous craignons un instant que le bateau soit annulé !

  

28.07.2008 - Premier jour au parc de Khao Yaï

Finalement nous avons bien réussi a quitter l'ile de Koh Tao, le bateau a fait les montagnes russes au décollage mais nous sommes arrivé a bon port deux heures plus tard, sous une pluie battante ! Quelques heures de bus pour rejoindre Bangkok, où nous débarquons en retard comme d'hab, 2h du matin, la guesthouse dans laquelle nous avions réservé est fermée, nous cherchons donc un hébergement dans le quartier touristique de Bangkok (Khao San Road), avec nos sacs de plus en plus lourds nous prenons le premier ouvert, il lui reste juste une chambre, ouf ! Dodo.

 Nous prenons le bus le matin (le moins qu'on puisse dire c'est qu'en trois semaines nous avons bien rode les transports publics thaïs !) pour Pak Chong, a quelques kilomètres du Parc National de Khao Yaï. Le plus ancien et le plus populaire des parcs nationaux de Thaïlande, et parait-il parmi les plus beaux du monde. Nous logeons dans la Greenleaf Guesthouse, qui propose aussi des sorties dans le parc accompagnes d'un guide. L'accueil est super, avec le sourire, et quelqu'un vient même nous chercher à la gare routière quand nous arrivons à Pak Chong. 

Pour l’après-midi nous faisons donc un tour dans la région, pour nous baigner dans une source naturelle, plus claire qu’une piscine, et d'une pureté incomparable. Une fois dans l’eau nous sommes surpris de ne pas avoir pieds ! Ca fait du bien, d'autant plus que depuis ce matin il fait beau !!! Il y a du soleil, on voit même le ciel bleu, ca faisait bien une semaine que ca ne nous était pas arrive, alléluia !!

Nous explorons ensuite la bat-cave, une grotte pleine de chauves-souris géantes, pour l'instant endormies. Un peu de route plus tard nous assistons a la sortie de deux millions de ces vampires assoiffes de sang depuis une grotte a flan de montagne: le spectacle durera une heure !

 

29.07.2008 - Une journée dans la jungle

Au programme aujourd'hui, une journée dans la jungle ! Précède de notre guide thaï qui connait la région comme sa poche nous nous aventurons à pied dans l'épaisse végétation tropicale. Il nous faut plusieurs heures de marche laborieuse pour faire quatre kilomètres, nous nous arrêtons régulièrement quand le guide nous montre les sympathiques bestioles qu'il a le don de débusquer: des serpents de toutes les couleurs, des scorpions noirs plus gros que la main, des araignées, des mille-pattes énormes, et plusieurs singes (des gibbons et des macaques). 

Apres un pique-nique bien mérite et bien apprécie (les cuisinières de la Greenleaf sont des déesses) nous rejoignons une chute d'eau de 25m de haut, Haew Suwat, où nous pouvons nous baigner de nouveau (Pour l'anecdote c'est ici qu’à été tournée une scène du film "La plage" avec Dicarpaccio). 

Sur les routes à l’intérieur du parc les macaques sont les rois, ils bloquent parfois le passage aux véhicules, nous devons alors passer au ralenti en espérant qu’ils se poussent. Au passage des voitures ils se dressent debout et nous regardent avec une curiosité évidente !

A la tombée de la nuit nous cherchons des éléphants sauvages. Ce n’est qu’après plus d'une heure que nous avons enfin une piste, nous entendons leurs pas tout près, les branches cassées sur leur passage, et nous en apercevons un furtivement juste avant qu'il ne fasse nuit noire. 

 

30.07.2008 - Retour à Bangkok

Nous avons quité le parc de Khao Yai ce matin, et posé de nouveau nos sacs à la gueshouse Shanti Lodge. 

Visite de l'incontournable Wat Pho, et comme il re-pleut nous faisons un après-midi shopping dans le gigantesque et ultramoderne centre commercial MBK. Il y a beaucoup plus de thaïs que d'occidentaux ici, surtout des jeunes habilles fashion, encore un aspect du pays que nous découvrons. Gadgets électroniques, vêtements, souvenirs, nous rentrons aussi charges que fatigués a la guesthouse !

 

31.07.2008 - Bangkok, Special Buddha Day

Aujourd'hui c'est Special Buddha Day, un passant nous explique gentiment que certains temples sont exceptionnellement ouverts aux visiteurs, et gratuits, et que nous pouvons bénéficier gracieusement d'un tuk-tuk (qui sera payé en bons de carburant). Nous enchainons donc plusieurs temples, dont le Wat Intrawihan et immense bouddha en or de 36 mètres de haut. 

Pour recevoir ses précieux coupons le chauffeur du tuk-tuk nous dépose parfois dans des boutiques de souvenirs luxueuses, dans lesquelles nous devons rester "au moins dix minutes", c'est le deal. 

Après-midi a Khao San Road et achat des derniers souvenirs. Nous tentons un match de Muay Thaï au stadium, ce qui se révèle a la fois trop cher et complet !

 

01.08.2008 - Bangkok, cooking school

Aux fourneaux ! Nous passons la journée chez May Kaidee, un restaurant végétarien dont la chef donne des cours de cuisine. Nous faisons le marché avec elle puis préparons une dizaine de plats thaïlandais que nous dégustons au fur et à mesure. Instructif et délicieux !

 

02.08.2008 - Bangkok, dernier jour

 

C'est notre dernier jour en Thaïlande, notre avion part aujourd'hui. Faute d'avoir mieux à faire nous trainons dans la guesthouse à boire des cocktails en attendant le taxi qui nous emmènera fatidiquement à l'aéroport. Retour en France en faisant de nouveau escale à Colombo au Sri Lanka. A Paris le ciel est gris... et il fait 18°c !!! Aaaargh !!!   

 

 

e-max.it: your social media marketing partner