AtoPhotos

Népal

Annapurna Base Camp

01 avril 2018

27.03.2018, Annapurna Base Camp.

Deurali, nuit froide à 3230m dans une chambre qu’on partage avec un couple de français. Le flux de trekkeurs augmente chaque année mais pour la protection des sites les capacités d’accueil sont limitées. Plus on monte plus il est difficile de trouver un hébergement et on se contente de ce qu’on trouve !

J’ai beau dormir tout habillé à 23h je suis réveillé par le froid et je dois enfiler une doudoune et un bonnet pour me rendormir. Réveil à 6h00 pour un départ une heure plus tard direction MBC (camp de base du Machappuchare) à 3700m. Raja y a réservé des places sur des matelas dans la salle à manger.

Arrivés à 3700m nous n’avons encore jamais été si haut et il fait super beau. Le paysage est déjà sublime, on est vraiment proche des plus hautes montagnes. Mais en arrivant Raja nous annonce que tout est complet, un groupe de chinois ayant pris nos places. Tout est complet, et ce n’est pas un poisson d’avril…

On ne se laisse pas abattre, changement de plan : on enquille directement pour Annapurna Base Camp, 500m plus haut. L’air est rare mais on garde un bon rythme dans la neige, sans aucun signe du mal des montagnes. Au dessus de nous les hélicoptères défilent pour secourir ceux qui ont un peu plus de mal avec l’altitude et ne sont plus capables de redescendre par eux même.

Nous y voici, l’objectif du trek : Annapurna Base Camp, 4130 mètres ! On monte encore quelques dizaines de mètres pour se tenir en équilibre à l’entrée de ce sanctuaire. Au bord d’un profond et lunaire cirque glaciaire, nous sommes entourés d’imposants sommets noirs et enneigés. L’émotion est grande, l’appareil photo mitraille tout seul. Nous restons environ une heure à savourer ces paysages, mais il faut ensuite redescendre pour trouver un endroit ou dormir. Car j’ai beau avoir vu tous les Man VS Wild, avec les températures nocturnes largement négatives il serait dangereux de dormir dehors.

On déjeune d’abord à MBC, Raja nous trouve finalement une place où dormir à Deurali ou nous avions déjà dormi la veille. La descente est longue et le temps se gâte, on se retrouve pris dans un brouillard qui offre des paysages envoutants.

J’étais plus à l’aise en montée, à force de descendre j’ai un genou peu habitué à ce genre de traitement qui commence à donner des signes de fatigue. Heureusement les bâtons de marche font de bonne béquilles !

Bilan de la journée : plus de 4000 mètres de dénivelé cumulé dans les pattes, et la déception de ne pas avoir pu rester dormir en haut comme c’était prévu.  Mais c’était déjà tellement beau, quelle chance !

On se réchauffe – et réconforte – à grand renfort de thé masala ou citron-gingembre sous une sublime couverture petit ourson.

Pour demain on nous promet un bain dans des sources chaude !

Deurali ABC

Distance: 14.6 km
Dénivelé positif: 2034 m
Dénivelé négatif: 2034 m
Dénivelé cumulé: 4068 m (!!!)