AtoPhotos

Népal

Bodhnat & Kopan

25 mars 2018

25.03.2018, Kathmandu. – Après une nuit au Andes Hotel et un p’tit déj sur le toit qui offre une superbe vue sur les montagnes, je me rends en taxi au Bodnath, le plus grand stûpa d’Asie. J’en fais le tour, avec ses drapeaux de prières au soleil l’endroit est magnifique, puis je marche tranquillement dans les rues autour.

Je continue par une balade jusqu’au monastère de Kopan à une petite heure de marche de là. Je ne croise pas de touristes sur le chemin, et une fois arrivé en haut il n’y en a guère plus. Je suis presque seul avec les moines, c’est très calme. Ce monastère est ouvert aux touristes occidentaux qui peuvent y apprendre la bouddhisme et la méditation via des stages.

Il commence à faire bien chaud quand  je redescend. Je déjeune au Double Dorjee, un minuscule et délicieux resto traditionnel où je suis le seul client dans une salle sombre et fraîche. Le service est un peu long, l’unique serveuse/cuisinière doit avoir 120 ans et ne parle pas anglais, mais elle est extrêmement sympathique et on trouve le moyen de rigoler ! J’aurais droit à un rab d’un crumble aux pommes à tomber.

De retour à Thamel je fais une pause au Garden of dreams, un jardin isolé de la ville par de hauts murs qui isolent du bruit, de la poussière et qui conserve la fraîcheur des bassins. Pour les népalais c’est visiblement ici le rendez-vous des jeunes amoureux. Des écureuils grignotent les biscuits laissés par les visiteurs. L’endroit parfait pour faire un break quand on sature du bruit et de la pollution.

Je fais ensuite mes derniers achats pour le trek. Les innombrables boutiques y vendent tout ce qu’il faut, les plus grandes marques en contrefaçon de qualité variables, j’en profite pour m’équiper en North Face pour une poignée de roupies !

Accosté par un étudiant en art je visite avec lui son école de thangka. Il est en 5ème année sur les 10 nécessaires pour obtenir le titre de “maître” et pouvoir signer ses œuvres.

Diner au Utse, un resto tibétain où je découvre le thé au beurre de yak pour accompagner un succulent thali.

Demain, départ du trek à 6h !