AtoPhotos

Népal

Nayapul - Ulleri

27 mars 2018

27.03.2018, Ulleri.

Grasse mat’ jusqu’à 6h30, p’tit déj au Snow Leopard, puis on se tasse à quatre dans un des minuscules taxis deux places, sac à dos juste posé sur le toit, jusqu’à la gare routière de Pokhara. On y embarque dans un bus bien “local” pour Nayapul, à 19km. Ca nous prendra pas moins de trois heures, sur de la piste très cahoteuse, avec la musique à fond et les népalais qui chantent en souriant !

Arrivé à Nayapul (1070m) Raja s’occupe des démarches pour obtenir nos permis de trekking dans les Annapurnas, et à 11h on peut enfin attaquer le trek pour de bon !

L’objectif final de ce trek est le camp de base des Annapurna (ABC, Annapurna Base Camp) à 4130m. C’est mon premier trek et je n’ai même aucune expérience de la randonnée avec du dénivelé, le plus haut “sommet” de Bretagne culminant à 385m ! Le mental est à bloc, j’espère juste avoir le physique pour aller au bout. Avec toutes les affaires à emmener pour le chaud et le froid on est assez chargés, mais heureusement le guide et le porteur se partagent une partie de nos affaires. Je n’ai donc à porter qu’un sac de 35L et mon eau.

Ce trek peut parfaitement se faire sans guide car c’est assez bien balisé, mais il est toujours dangereux de randonner seul en montagne. Et puis je trouve plus sympa d’avoir un guide pour en apprendre plus sur les endroits traversés. Avec Raja (guide), Chandra (porteur) et Mylène (québécoise) on forme donc un joyeux groupe de quatre trekkeurs.

On attaque sur une piste avec encore quelques rares jeeps et camions qui acheminent des denrées et du matériel aux derniers villages accessibles par la route. Cette piste poussiéreuse laisse rapidement place à des escaliers en pierre. Et des escaliers, sur ce trek, on n’a pas fini d’en voir…  C’est donc parti pour une série de 3000 marches, ça monte assez raide et comme nous sommes encore à basse altitude il fait chaud ! (30°c) Le corps n’est pas habitué à cet effort soudain, le coeur tambourine, on transpire, mais Raja nous assure que c’est la journée la plus difficile du trek (ce qui s’avèrera être un gentil mensonge pour nous motiver).

Il nous faudra six heures de montée pour arriver à Ulleri (2020m). 1000m plus haut mais surtout 2600m de dénivelé cumulé pour cette première journée !

Raja nous trouve une place dans un lodge, et comme il ne reste pas assez de chambres nous en partageons une avec Mylène. Il fait vite froid quand le soleil se couche, le ciel est resté voilé toute la journée et la visibilité est limitée, mais on distingue déjà un premier sommet enneigé dans les derniers rayons du soleil.

Le chien du lodge veut jouer et réclame des caresses. Au Népal les chiens sont tous en liberté, souvent endormis devant leur maison. Ils ne font pas spécialement attention aux gens qui défilent devant eux mais sont généralement enthousiastes dès qu’ils voient qu’on s’intéresse à eux. On se fera ainsi plein de copains à quatre pattes pendant ce voyage !

Repas au lodge avec Raja et Chandra qui sont super sympas, on discute et on rigole déjà bien avec eux.

From Nayapul to Ulleri

Distance: 12km
Dénivelé positif: 1831m
Dénivelé négatif: 782m
Dénivelé cumulé: 2613m